Élaboration d’un budget citoyen

Deux groupes de citoyens ont ainsi réalisé leur prospective sur le budget 2020-2026. Vous pouvez voter dès à présent pour l’une ou l’autre de ces propositions en cliquant sur le formulaire en bas de page.

NB : la prospective gagnante n’aura toujours que valeur consultative, la municipalité actuelle ou future n’est en aucun cas tenue de suivre cette proposition.

Dans le cadre des séances de travail, les participants ont élaboré une liste exhaustive de projets :
– Restaurant intergénérationnel
– Espace activités alternatives
– Tennis
– COSEC
– Parking cité Hof
– Passerelles canal
– Dernière partie éclairage public LED
– Travaux d’économie d’énergie (hors école)
– Pistes cyclables
– Travaux mairie pour l’accueil du public
– Police municipale (bâtiment)
– EHPAD
– Réfection des écoles (dont économies d’énergie)
– Médiathèque (bâtiment)
– Centre socio culturel (bâtiment)
– Vidéo protection supplémentaire
– Aires de jeux (réfection)
– Restructuration du presbytère
– Travaux de voirie
– Centre technique municipal (réfection)
– Pompiers (création d’une salle de formation)
– Sonorisation des feux tricolores
– Espace public rue de la navigation

VOUS AURIEZ VOULU Y PARTICIPER ?

Ce n’est pas trop tard, un nouveau Comité Consultatif des Finances verra bientôt le jour afin de faire de nouvelles propositions.
Contactez Jonathan Gradoz au 03 89 44 98 61 ou par mail à jonathan.gradoz@riedisheim.fr

 

Dans le cadre de sa participation au Comité Consultatif des Finances mis en place par la municipalité, le Conseil Participatif a élaboré une proposition de prospective budgétaire pour les années
2020 à 2026.

Pour la section de fonctionnement les hypothèses et prospectives sont celles présentées et adoptées pour le budget 2019.

Pour la section d’investissement le Conseil Participatif a procédé à la priorisation des projets lors d’une séance plénière en présence de tous ses membres qui ont axé leurs choix et  préconisations sur les besoins des scolaires et associations sportives et sur les économies d’énergie.

Aussi, le projet du renouvellement du COSEC (10 M€) utilisé tous les jours par 450 collégiens et des centaines de membres d’associations sportives par semaine, a été classé comme priorité absolue avec des délais de réalisation à court terme, début travaux juillet 2021 – fin travaux août 2023 soit deux années scolaires ou saisons sportives afin de gêner à minima les utilisateurs.

Pour le restaurant intergénérationnel (3 M€), essentiel pour permettre une prise en charge correcte en restauration scolaire des enfants des écoles primaires, ce projet devrait être mis en oeuvre en juillet 2021 pour être achevé en aout 2022.

Le troisième projet prioritaire de 6,15 M€ relève de la réfection des écoles et des mesures d’économies d’énergie en lien avec la « proclamation de l’état d’urgence climatique » adoptée en
Conseil Municipal, travaux qui devraient démarrer dès 2020 ceci afin de permettre de dégager à terme des marges de manœuvre d’investissement par la baisse des dépenses de fonctionnement
et donc l’augmentation des capacités d’autofinancement. Ces investissements se feraient sur 6 ans dans un souci de maîtrise de la dette.

D’autres projets d’investissement (piste cyclable – accueil du public – police municipale – EHPAD – Médiathèque – Aires de jeux – réfection des rues – liaison piétonne Lyautey & passerelles rue de Bâle) sont gagés par les économies d’énergie et verraient leur réalisation au fur et à mesure à partir de 2023 selon les économies réalisées.

L’ensemble de ces nouveaux investissements d’un montant total très important, impacté surtout par le projet du COSEC, soit plus de 19 M€ nécessiterait un recours important à l’emprunt qui augmenterait la dette de la ville pour atteindre plus de 16 M€ en 2022. La proposition des investissements a été définie de telle manière à ne pas dépasser le seuil de 8 ans de capacité de désendettement*.

*nombre d’années nécessaires au remboursement de la dette en y affectant toutes les ressources d’investissement.

 

Pour parvenir à cette proposition de plan de mandature, nous avons pris à cœur d’écouter les Riedisheimois dans l’expression de leurs besoins. Nous sommes soucieux de préserver les équilibres budgétaires en n’impactant pas la fiscalité.

La réalisation de nos projets se traduirait par une augmentation de l’endettement de la Commune d’environ 7 millions d’euros.

Néanmoins, la collectivité n’ayant que peu sollicité le levier de l’emprunt, dispose de marge de manœuvre et notre capacité de désendettement* se stabiliserait autour de 8.7 ans soit largement en dessous du seuil maximum de 12 ans imposé par l’Etat.

Un nouveau COSEC
Ce projet serait notre projet phare. En effet, nos nombreuses associations sportives, le collège et les écoles sont demandeurs d’un complexe sportif évolutif couvert depuis plusieurs années. Le COSEC actuel n’est pas aux normes d’accessibilités, il génère des coûts de fonctionnement élevés tant par les différents frais de réparation que par la consommation énergétique. La rénovation et l’aménagement du bâtiment actuel serait plus coûteux au vu de sa configuration. Cet investissement de 10M€ débuterait en milieu de mandat compte tenu de son impact financier, de l’équilibre budgétaire actuel et des projets déjà engagés.

Le restaurant intergénérationnel
Une forte demande de places de restauration scolaire a motivé notre choix. D’autant plus que le restaurant actuel, ne permet d’accueillir l’ensemble des enfants qu’en organisant plusieurs services très courts.
Ce projet serait réalisé dans le prolongement de l’EHPAD, permettant ainsi une mixité générationnelle bénéfique.

Nos écoles
Un programme de rénovation et principalement énergétique serait engagé pour nos écoles à raison de 500.000€ par an.

Le tennis
Les équipements tennistiques actuels sont vétustes. La construction de nouveaux courts s’imposerait compte tenu du nombre important de joueurs les fréquentant et de leur niveau (une championne de France de tennis adapté).

Enfance/petite enfance
Il s’agirait de l’aménagement d’un bâtiment préempté afin de le transformer en espace de vie pour enfants, crèche, école Montessori, etc…

Aires de jeux
Les aires de jeux nécessitent une restructuration pour la sécurité et le bien être des utilisateurs. Un programme de 500.000€ est proposé sur le mandat.

Pistes cyclables
Afin d’inciter d’avantage les Riedisheimois à utiliser leur vélo, le maillage du réseau cyclable de la commune serait complété.
Eclairage public
Nous proposons la poursuite de la généralisation des éclairages LED dans les espaces publics. C’est un travail en cours qu’il nous parait essentiel de terminer, pour des raisons évidentes
d’économie d’énergie, de confort et de sécurité.

Mairie accueil du public
La structure de notre mairie n’est pas adaptée à l’accueil des publics. Un changement en profondeur de l’architecture intérieure s’imposerait pour des raisons d’accessibilité et de sécurité.

Police municipale
La Police municipale est actuellement dans des locaux exigus et le poste n’est que peu visible car situé derrière la mairie. Un investissement pour de nouveaux locaux plus adaptés et accessibles semble nécessaire.

*nombre d’années nécessaires au remboursement de la dette en y affectant toutes les ressources d’investissement.

 

 

 

Élaboration d'un budget citoyen

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×