Feux de forêt et de végétation : les prévenir et s’en protéger

9 feux sur 10 sont la conséquence d’une imprudence humaine dont les 80% se déclenchent à moins de 50 mètres des habitations. Avec des gestes simples, on estime que 50% des départs de feux de végétation pourraient être évités.

En cas de sécheresse, de canicule ou de vent fort, un mégot mal éteint jeté depuis une fenêtre de voiture ou en bord de route, une étincelle dans un champ ou un jardin peut suffire à dévaster des hectares de végétation en quelques minutes seulement.

Pour se protéger des incendies et préserver la végétation, voici quelques bons réflexes à adopter au quotidien :

  • Ne faites ni feu ni barbecue aux abords des forêts et des espaces végétalisés.
  • Respectez les interdictions d’accès aux massifs forestiers.
  • Bois de cheminée, peintures, fuel… N’entreposez pas de combustible contre la maison.
  • Ne fumez pas de cigarette en forêt, ou en pleine nature et ne jetez pas votre mégot au sol ou par la fenêtre de la voiture.
  • Ne faites pas de travaux ou de petits bricolages sources d’étincelles (soudure, scie…) les jours de risque d’incendie (sécheresse, canicule, vent fort) à proximité de végétaux.
  • Pensez à débroussailler votre terrain car un terrain débroussaillé permet au feu de passer sans provoquer de grands dommages et facilite le travail des sapeurs-pompiers.

Se protéger pendant un feu : 

  • Donner l’alerte en appelant le 112, le 18 ou le 114(personnes malentendantes) et tenter de localiser le feu avec précision.
  • S’abriter dans un bâtiment. La voiture n’est pas un lieu sûr car elle est facilement inflammable.
  • Rester informé de la situation et écouter les consignes des secours.
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×