Que la solidarité soit avec nous !

Durant la période de confinement, vous avez peut-être réalisé ou vécu un acte de solidarité ou de bienveillance.

Retour sur quelques témoignages d’habitants et leurs expériences durant cette période :

  • “La ville de Riedisheim a demandé à des bénévoles de faire les courses des personnes âgées pendant le confinement. C’est ainsi que Lionel …. a fait toutes mes courses, avec beaucoup de gentillesse et de disponibilité. Agée de 89 ans, j’ai beaucoup apprécié ce geste et son gentil sourire. Je n’oublierai pas ce geste et tiens à le remercier de tout cœur. Je prenais des nouvelles de ma petite voisine et pour 20h rendez-vous toutes les 2 sur nos balcons pour remercier les soignants”

 

  • “Un grand merci à toutes les couturières bénévoles qui ont œuvré durant plusieurs semaines pour la réalisation des masques destinés à la population de Riedisheim et alentours. Un grand merci aussi à tous les boulangers et restaurateurs qui leur ont OFFERT le goûter ou le repas de midi afin qu’elles gardent des forces pour accomplir leur mission. Ce furent malgré les mesures sanitaires et de distanciation, de beaux moments d’échanges, à l’issue desquels, la naissance de nouvelles amitiés, entre différentes personnes présentes, faisait plaisir à voir ! Merci à Riedisheim Accueil pour le prêt de quelques machines à coudre et à la Ville pour le prêt de la grande salle de L’Aronde”

 

  • “Nous tenons à remercier un jeune couple riedisheimois de la dernière municipalité qui avec beaucoup de dévouement et de sympathie nous a fourni notre pain pendant toutes ces semaines où nous devions rester confinés. Merci et bravo à eux”

 

  • “Ceci n’est qu’un commentaire : mettre en évidence que de nombreux citoyens ont pris des initiatives, ne sont pas restés à attendre que toute solution vienne « d’en haut », est une excellente chose. Bravo !
    Et puisque l’AFNOR avait publié en avril des spécifications pour fabriquer de « bons » masques, on savait quoi faire”

 

  • “Avec le réseau informel Combat-Covid68, nous avons confectionné et assemblé des masques filtrants à usage unique destinés aux personnels soignants et/ou aux personnes devant intervenir durant cette période, ainsi que quelques surblouses.
    Courant avril, nous avons ainsi confectionné un peu plus de 1.000 masques.
    Une vue d’ensemble des réalisations du groupe Combat-Covid68 de Riedisheim, 28 personnes sauf erreur, serait intéressante.
    Nous avons aussi constaté que d’autres personnes ont fabriqué et mis à disposition gratuitement des visières.”

 

  • Je souhaite rendre un hommage à Monsieur Ugo …. et son épouse, résidants rue ….. à Riedisheim. Ce jeune couple de trentenaires, m’a fait les courses durant tout le confinement et au-delà du confinement, chaque semaine dans 4 à 5 commerces différents, avec une livraison à domicile 3 fois par semaine et sans aucun contact. Il se rendait également à la pharmacie pour nos médicaments. Je tiens à préciser que c’était sur la base du volontariat et en tout bénévolat. Je sais qu’ils faisaient les courses pour une vingtaine de personnes. Un geste fort honorable car ces courses pour 20 personnes représentaient quasiment un travail à temps plein !! Ugo a toujours refusé un geste de ma part. Par le biais de cette lettre, j’aimerais le mettre à l’honneur pour sa serviabilité, son dévouement, son esprit d’initiative, sa sympathie !! Que de qualités qui ont adouci le confinement, que de qualités pour lesquelles je suis infiniment reconnaissante ! Quel merveilleux et exemplaire élan de générosité d’une belle jeunesse !!

 

  • Tout au début du confinement, nous recevons un jour un mail d’un jeune monsieur, à l’époque disponible, se proposant de venir en aide aux personnes en difficulté. En couple, âgé de 84 et 82 ans, nous avons fait appel à cette personne qui pendant toutes ces semaines s’est proposée bénévolement de nous faire toutes nos courses en toute simplicité, très très sympathique, très très bien organisé et toujours avec un grand sourire. Un rayon de soleil pour nous. Il mérite une énorme reconnaissance et nous n’étions pas les seuls à avoir cette chance la. N. MULLER
  • J’habite avenue Gustave Dollfus et pendant 2 mois et demi, avec l’aide de 80 personnes, j’ai imprimé des visières anti projections grâce à mes imprimantes 3D que nous avons dans un premier temps distribué aux soignants et métiers de la santé et du secours ainsi que la police et la gendarmerie.
    En 2 mois et demi nous avons distribué 22000 visières et straps pour masques

 

  • Je suis couturière et j’ai répondu aux demandes de la population de Riedisheim qui souhaitait des masques alors qu’il n’était pas possible d’en avoir autrement au mois d’avril.
    J’ai également fait une collecte de petits cadeaux fait main pour le personnel hospitalier.
    Josy

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×