Urbanisme participatif au collège Gambetta

Maquette du projet d'urbanisme réalisée par les 4ème C du Collège Gambetta

L’urbanisme participatif, ça vous parle ? Les 4ème C du collège Gambetta, eux, s’y sont plongé tout au long de l’année scolaire 2017/2018.

Sécuriser et valoriser les espaces publics

Leur mission, commandée par le Maire ? Faire des propositions concrètes et réalisables de sécurisation et de valorisation des espaces publics aux abords du Collège et du COSEC.

Accompagnés par la Ville de Riedisheim, l’Agence d’Urbanisme de la Région Mulhousienne (AURM) et leurs professeurs, les élèves se sont livrés à un véritable travail d’urbanistes en herbe sur plusieurs mois :

  • Réalisation d’un diagnostic en marchant sur site avec prise de notes et photos pour identifier les problématiques et délimiter le périmètre d’intervention,
  • Travail de cartographie et de priorisation des enjeux du secteur,
  • Emission de pistes d’actions, d’idées et de propositions concrètes d’aménagements,
  • Réalisation d’une enquête interne au collège et auprès d’autres habitants pour confronter leurs idées avec la vision de personnes « extérieures ».

Pour finir, les élèves ont réalisé des maquettes permettant de détailler leur projet, leurs idées et de mettre en lumière leurs choix concernant l’aménagement de ces espaces publics.

Ces travaux ont été présentés en Commission Urbanisme de la Ville de Riedisheim le 26 juin 2018.

Les grands axes du réaménagement dans la commune de Riedisheim

Voici ce que les collégiens ont imaginé pour la rue du Collège et ses environs :

  • Plus de végétation, des espaces « accessibles »,
  • Ralentir les voitures, voir réserver la rue aux piétons et aux cyclistes,
  • Un mur d’expression, notamment pour la pratique du graff,
  • Un véritable espace pour patienter devant le collège, à l’abri.

Maquette du projet d'urbanisme

Et la suite ?

La Ville de Riedisheim a créé une trame verte dans la rue en réponse aux orientations définies par les collégiens.

Une fresque au sol, partant de l’entrée du collège et rejoignant le COSEC, aura une double utilité :

  • apporter couleur et esthétique à la rue du collège,
  • inciter les automobilistes à « lever le pied » à l’approche du collège, en créant un impact visuel pour le conducteur.
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×